Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésies tombées du Ciel 14

9 Octobre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Poésie-Spiritualité

 

Si l'on pouvait casser l'amarre du soleil, 

Dans l'orbite puissant, changer l'axe, le centre, 

Et sur la terre en deuil laisser choir l'arc-en-ciel

En la précipitant dans le gouffre, son antre, 

 

Puis, dans l'immensité, tout à coup, nébuleuse

Créer, à ses dépens, de ces astres parfaits

Où toute heure sourit, splendide, fabuleuse...

Si l'on pouvait enfin sur ces mondes abstraits

 

Disposer les humains en familles nombreuses

Avec tous leurs instincts sincères ou méchants, 

Dites, croyez-vous que seraient plus heureuses

Leurs vies ensoleillées de chants ?

 

Non !... Rien ne comblera jamais le vide morne

Que le lent processus parmi les univers...

Orgueilleux embryons, allant de borne en borne, 

Que savons-nous de notre envers ?

 

Rien ! Je vois mieux que vous puisque, plus haut, je plane,

Mais devant moi des sphinx se montrent à leur tour ;

Je plonge dans l'azur profond, partout je glane

Un peu plus de clarté, de voyance, d'amour ; 

  

Car je ne sais pas tout ! Bien souvent le mystère

M'arrête en mon chemin et, me heurtant le front, 

Flagelle mon orgueil, ébranle ma chimère

Et je chancelle sous l'affront.

 

Il ne faut point vouloir tout connaître avant l'heure ; 

L'humain, son nouveau sort, l'esprit, le front de Dieu...

Heureux les résignés en qui vibre et demeure

La douce vision des éthers radieux... 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :