Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Poésies tombées du Ciel 15

10 Octobre 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Poésie-Spiritualité

 

Dieu n'a qu'un front : Lumière et n'a qu'un nom : Amour.

Homme, interrogateur qui cherche, tour à tour,

Le problème de l'être en ses métempsychoses, 

L'enchaînement divin de ses métamorphoses...

 

Sache (et c'est un défi pour tes nombreux "pourquoi")

Que "vouloir" est la force et "qu'attendre" est la Loi.

Mais ne va pas cogner les soleils, larve noire, 

Epargne à l'infini, l'assaut de l'infusoire.

 

Tu voudrais tout savoir, hélas tu ne sais pas

Ce que tu fus... seras... hélas tes faibles pas

Te conduisent toujours dans le même hémicycle...

Tu ne peux même pas, d'ailleurs, changer de cycle...

 

Comprends-tu, seulement, l'effort que nous faisons

Pour venir éclairer ton front que nous baisons ?

Nous, les "obscurs d'hier" qui projetons nos lampes

Afin d'illuminer la pâleur de tes tempes...

 

Tu voudrais t'élever d'un essor furieux

Jusqu'à nous... d'un seul trait, dévaliser les cieux, 

Et ravir les secrets des magiques arcanes...

De l'éternelle main, mystérieux profanes, 

 

Vous voudriez, vains troupeaux, rebelles, curieux, 

Exigeante tribu perdue en les bas lieux, 

Valets mystérieux du monarque "matière", 

Boire dans un seul coup : Dieu, l'Amour, la Lumière ? 

 

Hommes, courbez vos fronts, fruits d'évolution, 

Vivants, c'est le progrès, morts, c'est l'ascension, 

Qui viendront, en leur temps, briser votre ignorance

Et vous régénérer dans l'Aube-délivrance.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :