Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHRONIQUES DU CIEL

2 Mai 2020 , Rédigé par Gene McBreth Publié dans #Spiritualité


©Gene McBreth, 1993

CHRONIQUES DU CIEL

Spiritus Flat Ubi Vult

Roman

680 pages

 

La sortie de mon livre dans le public tombe en pleine période de confinement donc j'ai mis ma joie de côté mais je garde espoir qu'un jour prochain... dans la vitrine d'un libraire ou dans les mains de quelqu'un... j'y apercevrai mon roman, mon testament psychologique, achevé en 1993.

 

broché : 1.3kg

36.92 € 

​​​​​​​

 

Disponible chez

 

lulu.com

Amazon

Hachette 

Barnes & Noble

 

 

 

 

Introduction de Jean-Louis Victor

 

                                                            Fais le bien et passe…

                                                                                         Jeanne  Laval

 

Le roman est une histoire qu’un auteur imagine mais il y a plusieurs sortes de romans. L’histoire peut avoir été écrite pour simplement divertir le lecteur ou  pour l’émouvoir ou pour l’amener à réfléchir sur des sujets qui sortent du domaine du connu ordinaire.

Le roman, dans ce dernier  cas, prend une autre dimension et devient alors le messager  de valeurs oubliées en guidant le lecteur vers une sorte de démarche initiatique qui va ouvrir sa conscience endormie.

C’est ce que propose ce livre : Chroniques du Ciel  au travers d’une histoire policière peu ordinaire et souvent compliquée, animée par des personnages psychologiquement atypiques qui peuvent évoluer du pire au meilleur et inversement selon les circonstances.

L’histoire que vous allez lire vous amènera  dans les dérives graves  du comportement humain mais aussi sur les sommets de la pensée spirituelle la plus élevée afin de montrer que la lutte entre l’esprit et la matière est continuelle.

L’histoire a été construite à partir d’un  contexte sociétal  d’un village  où tout le monde vit au travers du secret et des rumeurs que l’on se transmet à voix basse dans l’univers glauque des maisons fermées qui se côtoient dans l’espoir de découvrir ce qui se dit sous le manteau.

Il y a dans cette bourgade perdue tous les ingrédients de la satire : un anti-héros de guerre à qui tout réussit dans la vie : argent, conquêtes, savoir-faire, mais qui ne parvient pas à se faire aimer de la jeune fille qu’il adore depuis toujours ; des adolescents qui, chacun, ont une histoire de cœur compliquée et des adultes qui pourraient ouvrir une rubrique de la rumeur.

Cette petite communauté bien sous tous rapports en apparence est rongée par de ­vilains secrets, une micro-société confite dans la religion et le conformisme, face aux vieux païens et athées rebelles qui préfèrent croire en les mythes et légendes celtes.

Dans ce monde d’apparence, un gamin en culottes courtes  du nom de Justice va faire voler en éclats toutes les structures mensongères qui empoisonnent la vie des habitants impliqués dans des problèmes à la fois personnels et collectifs…

C’est  un gamin d'une dizaine d'années qui débarque dans la classe d'un village totalement perdu dans les montagnes du Wisconsin. D'où sort ce gosse ? Ce petit Justice ? On ne lui connait pas de parents, pas de maison, mais il vient chaque jour en classe, légèrement vêtu, et alors que l'institutrice lui recommandait de s'asseoir parmi les " petits ", il s'est dirigé droit vers  un adolescent aux bras musclés, encore traumatisé par un accident mortel qui l'a laissé paraplégique et irascible.

Ce gosse de dix ans va - au fur et à mesure des jours de classe - s'introduire dans le groupe des jeunes qui se réunissent dès qu'ils le peuvent, dans une des nombreuses grottes de la région. C'est leur Sésame Magique, ici aucun adulte borné ne met les pieds, ils sont dans leur Pub  si l’on peut  dire. 

Et, jour après jour, ce gosse va " instruire " les jeunes, les adolescents, sur les choses réelles qui se cachent derrière les apparences…

 

 

 

Commentaires des auteurs de MonBestSeller.com 

C’est par ce roman que je vous ai découverte, ma chère Gene-Agatha Christie, il y a environ deux ans. Et que j’ai aimé votre prose, vos envolées lyriques, votre imagination, etc. Si j’interviens de nouveau, c’est suite à votre alerte sur ce qu’il se passe sur le fameux site de vente en ligne. J’ignore bien ce qui pourrait choquer dans votre roman, ou bien alors il va falloir interdire toute la littérature (ou presque) sur Amazon. C’est une tribune sur la censure qu’il vous faudrait écrire, la censure sur Amazon et ailleurs. Cette censure, lorsqu’elle revient en force, comme cela semble le cas aujourd’hui, n’est que le début de quelque chose de bien plus grave ! Les livres en version numérique étant devenus imbrûlables sur la place publique, voici qu’ils sont interdits à la lecture sur le Web. Les livres papier, eux, sont parfois refoulés par les libraires qui « ne veulent pas de problèmes ». Bref, on ne vit pas une époque formidable. Alors que la toile permet de tout dire, un livre qui se veut œuvre de fiction et qui est structuré est ainsi « bloqué ». C’est donc cela, le nouveau nom de la censure : je te bloque !!! Il faut très vite tirer la sonnette d’alarme, et puisqu’Amazon, désormais bien-pensant et « docteur » de ce qui doit être lu ou pas, vous met sur la liste des pestiféré(e)s, les lecteurs de mBS doivent vous lire ici, maintenant. C'est impératif pour qui veut combattre cet ancien mal qui resurgit. Ph.DV/FF/Pantinois, etc.

Publié le 04 Décembre 2019
 

 

5
 
 
 
 
 

Bonjour chère@Gene Macbreth Je m'associe à Philippe (belle personne, oh que oui !) pour vous apporter tout mon soutien tant je suis affligée et écœurée jusqu'à la nausée. Je partage son commentaire, il sait si bien exprimer notre colère et nos interrogations que je ne saurais dire mieux. Je vous souhaite, malgré tout, de ne jamais baisser les bras et de poursuivre votre si belle passion dans la sérénité. Avec toute mon affection. Fanny (Patricia).

Publié le 05 Décembre 2019
* * *
 

TOME 1

Bonjour @Gene McBreth : Ce livre est magique, et je m'étonne d'être le premier à venir déposer un commentaire sur ce fabuleux roman plein de vie, d'humour et de poésie. 49 lectures à ce jour, et pas une notation, même pas un remerciement pour ce petit bijou qui m'a vidé l'esprit, bousculé mes certitudes ... J'ai tellement accroché que je sentais les personnages autour de moi, surtout le petit justice. Chut ! Ne le répétez à personne, mais je crois bien qu'il passe me voir de temps à autre :) Quelle plume ! bravo

Amicalement

Michel T

Publié le 31 Juillet 2019

* * *

TOME 2

 

 
 
 
 

Bonjour @Gene McBreth J'avais adoré le tome 1, le tome 2 est du même niveau, plein de sagesse, de péripéties, de poésie et de dureté aussi. Le tout dans un style accrocheur et facile à lire, que demander de plus à part la suite, c'est un très bon livre :)

Amicalement

Michel T

Publié le 30 Août 2019

* * *

TOME 3

 

5
 
 
 
 
 

Bonjour @Gene McBreth. Fidèle au poste, je viens vous remercier d'avoir mis en ligne le tome 3 de Spiritus flat ubi vult :) Que de péripéties, de rebondissements, de morts pour qu'éclatent enfin la vérité et la Justice. Vous êtes une romancière populaire dans le bon sens du terme, vous avez l'art de captiver le lecteur, de tisser les intrigues, et de nous donner un dénouement à la hauteur des deux premiers tomes. Dommage que mBS ne mette pas plus en valeur les auteurs de votre trempe.

Amicalement,

Michel T

Publié le 09 Septembre 2019
* * *
Lire la suite